Menu
Galerie
032-orvieto barcelone-miro-05 226 Volubilis 109. Ségeste moutiers-10 nusfjord-02 canal-rance-01 seville-24 Ciudad Rodrigo 09 Mirande 34 new

Thalea

 

Le quartier des Salins entre mer et étang


Un programme basé sur la mixité. Au-delà des 500 logements (dont 21 % sociaux) et des commerces de proximité en pied d’immeubles, il prévoit la réalisation d’équipements publics : un groupe scolaire, la création d’un centre municipal technique et l’implantation d’un centre commercial.
Une liaison privilégiée avec les quartiers voisins. Une passerelle sera aménagée ainsi qu’un grand mail central, afin de favoriser le rapprochement  entre le lido et l’étang. Les berges du canal des Allemands deviendront un lieu agréable de promenade. L’aire des loisirs sera requalifiée par un réaménagement de la voie avec une attention particulière aux espaces de stationnement et aux plantations.
Des espaces publics paysagers. Un jardin public méditerranéen constituera l’autre poumon vert du quartier en complément du grand mail central. Résolument inscrit dans le développement durable, le quartier des Salins s’intégrera harmonieusement au paysage, avec le bois comme élément fort, largement utilisé pour la construction des passerelles piétonnes et le mail.
Côté ville, côté jardin. Tout échange doit se faire sans opposer passé et avenir et particulièrement dans une ville où culture et tradition sont solidement enracinées. Le nouveau quartier des Salins, répond à ce souci de conserver l’identité sétoise si singulière et lui permettre de se projeter avec modernité dans un écrin de nature exceptionnel d’une part, par la présence maternelle du mont Saint-Clair, de l’autre, par les trames vertes longitudinales et parallèles à perte de vue entrecoupée de haies de roseaux.
Transmutation ou transformation ? Ce nouveau quartier de ville se loge dans l’empreinte des salins avec une ligne de bâti et une ligne de nature. Beauté et ordonnancement sont issus de cette nature centenaire créée par l’homme, constituée des anciens salins et des pieds de vignes. Côté urbain et commerçant et côté jardin et convivialité se conjuguent en définissant un espace de rencontre privilégié. L’accessibilité par les liens créés entre les trames de quartier par de fines coutures ou passerelles piétonnes appelle à la visite impromptue, à la promenade entre ciel et eau. L’ambiance lacustre est ici restituée, à travers les matériaux utilisés, en harmonie avec l’environnement lagunaire et la douceur issue de cette lumière particulière et ses reflets.

Bulletin municipal :

Le futur quartier des Salins se situe à l’entrée ouest de Sète. Un site presque unique en matière de qualité de vie qui représentera 20 ha d’espaces verts supplémentaires. La prestation entend répondre aux attentes des futurs résidants à la recherche d’un environnement naturel. Pendant deux ans, un groupe d’études piloté par le service municipal des jardins et paysages s’est penché sur l’aménagement paysager. L’entrée de l’agglomération fera apparaître un terre-plein central bordé d’un alignement de majestueux févriers d’Amérique d’une quinzaine de mètres de hauteur. Dans la continuité de Villeroy, des îlots de palmiers seront implantés au début de cette voie principale.

Les voies secondaires seront ombragées par un double alignement de savonniers d’une douzaine de mètres de hauteur. Des arbres typiquement méditerranéens qui se couvrent de fleurs jaunes au printemps. Les jardins s’étireront le long des bâtiments vers les berges. Les allées piétonnes seront cernées de bordures de pierre et s’ouvriront par endroits sur de petites placettes équipées de bancs. Les boisements en ligne à l’ouest seront conçus pour isoler les espaces verts de la voie principale. Face à ces espaces de jardin intimistes, de grandes lignes de galets structureront et aéreront l’ensemble. Côté berges, les talus seront plantés de graminées, d’iris et de cannes de Provence, le long des allées piétonnes et cyclables. La zone de loisirs développera une flore telle qu’on la retrouve dans le milieu naturel des étangs.

Un jardin méditerranéen reliant l’entrée du quartier au berges sera planté d’espèces indigènes adaptées à la sécheresse. Une passerelle sera aménagée afin de renforcer les relations nord-sud entre le bord de plage du Lido et l’étang de Thau. Plantées d’arbres de Judée et de tamaris faux poivriers, les berges du canal des Allemands constitueront une promenade de premier plan. Plantes vivaces, couvre-sol de Lippia et de Zoysia, enherbement naturel, avec arrosage naturel géré par ordinateurs complèteront l’ensemble. Pour les arbres d’alignement, la mise en place d’importantes fosses de plantation, d’une irrigation ponctuelle par aspersion et l’utilisation systématique de paillis favorisera l’implantation d’un aménagement paysager facile d’entretien.

La situation

[SLPLUS]

Accès à  pied : plages du Lido et de la Corniche à 10 min, commerces à 5 min.
En voiture : centre-ville de Sète à 5 min ; Montpellier à 25 mn par A 9 ; Béziers à 30 mn par A 9 ; proximité de l’A 75
En train : gare TGV de Sète à 5 min ; gare TGV de Montpellier à 35 min
En avion : aéroport Montpellier-Méditerranée à 30 min ; aéroport Béziers-Vias à 40 min.

La résidence Thalea*

L’architecture conçue par Antoine Garcia-Diaz a porté un grand soin au traitement paysager des abords de la résidence. Un jardin méditerranéen le long du canal des Quilles qui relie la mer à l’étang de Thau et un vaste espace piétonnier préserveront l’harmonie du lieu et la quiétude des habitants. Située au cœur d’un nouvel ensemble résidentiel dont l’aménagement est exemplaire en matière de développement durable, la résidence bénéficie de toutes les commodités à proximité.
Avec ses volumes découpés et décalés, ses profondes loggias, ses toits terrasses, ses terrasses sur pilotis, ses attiques et ses transparences, Thalea est une résidence contemporaine parfaitement intégrée dans son environnement aquatique.
La résidence est composée de deux bâtiments (bâtiment 1 : 28 appartements et 3 commerces sur 4 niveaux et bâtiment 2 : 18 appartements sur 3 niveaux). Les 46 appartements aux normes « handicapés » sont répartis en type 2, 3 et 4 pièces. Le sous-sol abrite les stationnements privatifs (box ou garages), les celliers et les caves.
Thalea répond aux nouvelles normes environnementales BBC (bâtiment basse consommation) : chauffage et production d’eau chaude par chaudière gaz à condensation, appartements naturellement aérés, matériaux nobles, aménagement paysager.

* Société civile immobilière représentée par le promoteur Optimo Promotion.

Le plan de masse

 

L’appartement

Appartement C22 avec cabane sur pilotis au 2e étage du bâtiment 2 : prix 250.000 €*
Double garage fermé (places 8/9) au sous-sol du bâtiment 2 : prix 20.000 €

Plan initial type 3 (à gauche). Entrée : 6,70 m2 – Séjour-cuisine : 26,70 m2 – Dégagement : 4,85 m2 – WC : 2,10 m2 -Salle de bain : 4,50 m2 – Chambre 1 : 10,90 m2 – Chambre 2 : 8,75 m2 – Terrasse : 12 m2 – Cabane 12 m2
Surface habitable : 64,50 m2 / Surface totale : 88,50 m2

Plan modifié type 2 (à droite). Entrée : 5,80 m2 – Séjour-cuisine : 37,90 m2 – Dégagement : 3,60 m2 – WC : 1,90 m2 -Salle de bain : 4,50 m2 – Chambre 1 : 10,90 m2 – Terrasse : 12 m2 – Cabane 12 m2
Surface habitable : 64,60 m2 / Surface totale : 88,60 m2

 

 

Plan modifié type 2 sans cabane.
Prix 220.000 €. Double garage fermé (places 8/9) au sous-sol du bâtiment 2 : prix 20.000 €
Entrée : 6,65 m2 – Séjour-cuisine : 37,10 m2 – Dégagement : 3,60 m2 – WC : 2,35 m2 -Salle de bain : 4,55 m2 – Chambre 1 : 11,10 m2 – Terrasse : 11,25 m2
Surface habitable : 65,35 m2 / Surface totale : 76, 60 m2

Visite au bureau de vente Optimo le 8 juillet 2011. Prise de renseignements supplémentaires le 11 juillet 2011. Etude du projet pendant quinze jours. Chèque de réservation le 29 juillet 2011.

Remise des clés le lundi 27 janvier 2014 à 10 h. Emménagement, livraison des meubles, pose de la cuisine en février 2014.

 

Photos de l’appartement meublé (janvier 2016)

Photos de l’immeuble et du jardin (août 2014)