Menu
Galerie
sighisoara-05 sommieres-01 gavarnie-06 Salamanque 39 Cathédrale tours Cucuron 02 213 Volubilis amsterdam-19 garabit-01 omonville-05 cuisine 02

ITALIE DU SUD

Dimanche 31 juillet 2005
Luynes-La Canourgue (540 km)

Départ à 12 h.
Arrêt déjeuner à 14 h à Méry-sur-Cher.
Arrêt sur l’aire du viaduc de Garabit.
19 h : visite du village de La Canourgue et dîner au restaurant.
Nuit sur l’aire de repos de l’Aveyron.

Lundi 1er août 2005
La Canourgue – Balaruc-les-Bains (152 km)

Départ à 9 h 30.
Arrêt sur l’aire de vision du viaduc de Millau.
12 h : arrivée et déjeuner à Balaruc.
Visite de Paul à l’hôpital de Montpellier.
Soirée et dîner à Balaruc.

Mardi 2 août 2005
Balaruc-les-Bains > Spotorno (527 km)

Départ à 10 h 30.
Arrêt déjeuner de 14 h à 15 h 30 à Châteauneuf-le-Rouge, près de l’ex-maison des parents de Dominique.
Sieste sur une aire de repos autoroute. Autoroute percée de tunnels.
Arrivée à 20 h sur une aire aménagée (parking Roma : 17 €) à Spotorno au bord de la côte.

Mercredi 3 août 2005
Spotorno 

Promenade et courses le matin à Spotorno.
Déjeuner au terrain de camping.
Coup de fil d’Agnès (hospitalisation de Gilles).
Sieste, lecture, plage, baignade.
Dîner pizzeria et nuit au parking Roma.

Jeudi 4 août 2005
Spotorno – Lucca (261 km)

Plage, baignade et lecture. Départ à 12 h.
Parcours dangereux jusqu’à Monterosso : autoroute percée de tunnels, route du Cinque Terre étroite et sinueuse. Ne nous sommes pas arrêtés dans le Cinque Terre et n’avons pas vu les cinq villages perchés (Monterosso, Manarola, Riomaggiore, Vernazza, Corniglia).
Arrivée à 17 h 30 sur l’aire aménagée de Lucca, via Luporini.
Tour des remparts de la ville à vélo. Promenade à pied dans la ville. Dîner dans un petit resto sur la piazza Anfiteatro.
Nuit sur l’aire aménagée.

Vendredi 5 août 2005
Lucca

Matinée lecture et déjeuner dans cc.
Visite de Lucca (Piazza Napoleone, piazza et église San Michele, statue Puccini, pinacothèque, piazza Anfiteatro et alentours, église San Frediano, tout Guinigi, cathédrale San Martino, etc.).
Achat jupe blanche à Dominique.
Tour des remparts de la ville à vélo deux fois : en début et en fin d’après-midi.
Dîner dans un restaurant près de la piazza Anfiteatro.
Nuit sur l’aire aménagée.

Samedi 6 août 2005
Lucca – Macerata (346 km)

Départ à 10 h 30.
Route pénible de Lucca à Sienne.
Arrêt déjeuner et sieste de 14 h à 17 h sur les bords du lac Trasimène à Torricella.
Courses  sur la route avant d’arriver à Macerata.
Dîner et nuit sur l’aire aménagée près du stade

Dimanche 7 août 2005
Macerata – Sulmona (207 km)

Départ à 10 h 30.
Arrivée à 13 h 30 sur le parking de l’aire aménagée de Sulmona. Déjeuner.
Visite de la ville, patrie d’Ovide, capitale des dragées et deuxième ville des Abruzzes après L’Aquila.
Festivités de la Giostra Cavalieresca.
Comme pour le Palio  à Sienne, comme pour les soirées d’opéra à Vérone, sommes arrivés dans la ville le jour où se déroulait la Giostra Cavalieresca, tournoi médiéval qui allie la dextérité et la vitesse (le cavalier doit prendre avec une lance le maximum d’anneaux de diamètres différents dans le minimum de temps). S’y rencontrent tous les ans des villes comme Bruxelles, Burghausen et San Marino (vainqueur de l’édition 2005).
Achat d’une robe à Dominique chez Max Mara.
Nuit et dîner à Sulmona.

Lundi 8 août 2005
Sulmona – Peschici (298 km)

Promenade dans Sulmona (Corso Ovidio).
Départ à 12 h.
Déjeuner sur la route avant Isernia.
Traversée des Abruzzes et de la province de Molise sous un temps couvert.
Nombreux foyers d’incendie  le long de la voie ferrée qui suit la côte adriatique à l’entrée du massif du Gargano.
Route étroite et sinueuse à partir de Rodi Garganico.
19 h 30 : arrivée dans le camping indiqué par le Routard. Camping De Sio à 5 km de Peschici sur la route de Manacore, situé à 700 m de la mer et planté d’oliviers et d’arbres fruitiers.
Dîner et nuit au camping.

Mardi 9 août 2005
Peschici

Plage et baignade le matin, lecture et courses l’après-midi : le bonheur !
Déjeuner, dîner et nuit au camping.

Mercredi 10 août 2005
Peschici

Départ 10 h. Nous avons été conduits aimablement à Peschisi par le patron du camping.
Visite de Peschisi. Dans Le Soleil des Scorta de Laurent Gaudé, prix Goncourt 2004, Montepuccio, le village où se situe l’action, est en réalité Peschici.
Plage et baignade.
Déjeuner dans un resto où nous avons lié connaissance avec une Suissesse de Bâle. Village paisible écrasé par le soleil aux heures de midi.
Retour gratuit en bus (le chauffeur nous a laissé monter malgré l’absence de billets).
Dîner et nuit au camping.

 Jeudi 11 août 2005
Peschici

Chaleur lourde.
Nous avons voulu nous promener le matin à vélo, mais les côtes nous ont vite découragés. Déjeuner au camping-car.
Repos l’après-midi. Plage et baignade en fin d’après-midi.
Dîner et nuit au cc : 4 nuits 78 €

Vendredi 12 août 2005
Peschici – Trani (239 km)

Chaleur lourde. Départ à 10 h.
Nous ne nous sommes pas arrêtés à Vieste ni à Monte Angelo.
Belle route à travers les oliviers et la forêt de hêtres du Gargano.
Nous avons eu toutes les peines du monde, malgré le GPS, à atteindre Castel del Monte à partir de Barletta. Dominique commençait à s’arracher les cheveux… Nous ne sommes arrivés au château inscrit au patrimoine mondial qu’après 15 h.
Déjeuner, puis visite du château.
Route jusqu’à Trani. Traversée difficile dans les rues étroites et stationnement problématique. Nous avons réussi à trouver une place payante sur le port et avons découvert un peu plus tard un parking pour les camping-cars entre la cathédrale et le port. Nous nous y sommes installés pour la nuit.
Promenade sur le port et dans les ruelles de Trani. Dîner (poissons grillés) dans un resto sur le port.
Nuit interrompue… par des jets de pierre sur le toit du cc.

Samedi 13 août 2005
Trani – Bari (53 km)

Visite de Trani (cathédrale, château, port, ruelles).
Départ à 10 h 30.
Autoroute jusqu’à la sortie de Bari.
Arrivée avant midi au camping de San Giorgio (Sea World) sous les eucalyptus. Déjeuner.
Bus (arrêt à la sortie du camping) pour aller dans le centre de Bari (10 km).
Visite de Bari, ville coupée en deux par le corso Vittorio Emmanuel (au sud la ville moderne dessinée au cordeau par Murat en 1813 ; au nord la vieille ville : duomo di San Sabino, basilica di san Nicola, château, mur d’enceinte, port, ruelles).
Retour par le bus. Dîner et nuit au camping : 29,50 €.

Dimanche 14 août 2005
Bari – Alberobello (56 km)

Départ à 10 h 30.
Arrivée avant midi au camping d’Alberobello (Campind dei Trulli). Déjeuner, sieste.
Trajet à vélo jusqu’au centre d’Alberobello. Visite  des trulli (habitations de pierre sèche, selon une technique héritée de la préhistoire),  inscrits au patrimoine mondial de l’humanité. Deux sites : Monti et Aia Piccola.
Dîner et nuit au camping, près d’une famille d’Italiens qui nous a offert un verre de bienvenue.

Lundi 15 août 2005
Alberobello

Balade à vélo dans les environs du camping (oliviers, amandiers, figuiers, cactus, trulli).
Déjeuner au camping.
Balade à vélo jusqu’à Alberobello, puis à pied dans la ville.
Dîner et nuit au camping : 2 nuits 48 €.

Mardi 16 août 2005
Alberobello – Lecce (122 km)

Départ à 9 h 30.
Courses à Alberobello.
Pas d’arrêt à Locorotondo, mais visite de Martina Franca.
Déjeuner sur la route avant Ostuni.
Visite d’Ostuni (parking au pied du centre historique) en début d’après-midi.
Arrêt dans des champs d’oliviers à la sortie d’Ostuni.
Arrivée à 18 h à Lecce sur le parking près des remparts, rue F.-Galasso.
Visite de Lecce jusqu’à 20 h (temps couvert et légère pluie).
Dîner et nuit sur le parking.

Mercredi 17 août 2005
Lecce – Matera (266 km)

Visite de Lecce.
Départ à 13 h 30.
Stationnement sur parking d’Otranto près de la station service.
Visite d’Otrante de 14 h 30 à 16 h. Cohue dans les rues (peu de monde sur les plages en raison du temps couvert), pagaille sur les parkings et à la sortie de la ville. Nous avons renoncé à affronter les bouchons pour emprunter la route de la côte d’Otranto à Leuca (on dit que cette portion abrupte et sauvage est magnifique et n’a rien à voir avec la partie de l’Adriatique que nous avons longée).
Nous avons décidé de mettre le cap sur Matera plus tôt que prévu. Autoroute jusqu’à Tarente, mais fin de route pénible avec le soleil couchant.  Arrivée sur le parking cc au pied du château peu avant 20 h (5 €). Concentration assez étonnante de camping-cars exclusivement italiens, nous qui nous attendions à faire une pause dans une petite ville calme…
Dîner et nuit au sur le parking.

Jeudi 18 août 2005
Matera

Visite de Matera. Dominique sous le charme…
Déjeuner au restaurant Cantina de Bruna.
Re-visite en début d’après-midi. Retour au cc.
Re-re-visite en fin d’après-midi.
Dîner en terrasse au restaurant Terrazzino.
Nuit au cc sur le parking nettement moins chargé et bruyant que la veille.

Vendredi 19 août 2005
Matera – Pompéi (236 km)

Départ à 9 h 30.
Arrivée à Pompéi à 13 h 30.
Installation au terrain de camping Zeus  à deux pas de l’entrée principale du site de Pompéi . Camping pas cher (16 €), moins bruyant, plus ombragé et plus confortable que ne le décrivait le Routard. Une aubaine pour visiter Pompéi.
Déjeuner, sieste. Visite du centre de Pompéi . Courses.
Dîner et nuit au terrain de camping.

Samedi 20 août 2005
Pompéi

Visite des ruines de Pompéi de 8 h 30 à 15 h 30. « Trop, c’est trop », aurait dit Dominique si elle n’avait perdu subitement l’usage de la parole à partir de 13 h… Le soleil, la poussière, les rues pavées avaient fait leur effet … Pour tout dire, Didier était dans le même état de fatigue. Leçon à retenir : bien se chausser, faire une longue pause aux heures chaudes pour ne marcher que le matin et en fin d’après-midi, ou mieux étaler la visite sur deux demi-journées.
Beaucoup d’accès interdits et de maisons fermées pour restauration, dont le lupanar. Nous n’aurons pas vu les fresques érotiques.
Douche, repos… dîner et nuit au terrain de camping.

Dimanche 21 août 2005
Pompéi – Vésuve

Départ par le bus à 9 h 30 pour se rendre au Vésuve. Plus d’une heure de trajet sur une route étroite et sinueuse. Nous nous sommes félicités de ne pas avoir pris le cc.
Vingt minutes de marche pour atteindre le cratère, puis 40 minutes pour en faire le tour. Vue superbe sur le golfe et la ville de Naples par temps clair. Du moins, le supposons-nous, car le ciel était obscurci par des nuages noirs. D’ailleurs, tout près de l’arrivée, nous avons été surpris par un violent orage (tonnerre, éclairs, grêle, pluie, puis coulée de boue). Nous avons attendu pendant trois quarts d’heure sous un abri que le ciel s’apaise. Nous avons appris au retour que l’accès du site avait été interdit et que certaines personnes avaient dû faire demi-tour.
Retour en bus avec un couple de Hollandais.
Déjeuner, repos… dîner et nuit au terrain de camping.

Lundi 22 août 2005
Pompéi – Naples

9 h 30 : train pour Naples (9 € aller-retour pour deux).
Visite de Naples (Guide du routard). Grosse averse vers midi.
Déjeuner dans une pizzeria. Presque toutes sont fermées en août (notamment les plus réputées Matteo et Michele): nous nous sommes fait conduire par un Napolitain dans une des rares ouvertes.
Visite musée archéologique (mosaïques et Cabinet secret).
Retour par le train. Dîner et nuit au terrain de camping.

Mardi 23 août 2005
Pompéi – Naples

9 h 30 : train pour Naples.
Visite de Naples (Guide du routard). Beau temps.
Déjeuner dans une pizzeria près de la place Plebiscito.
Retour en taxi du théâtre San Carlo à la gare.
Retour par le train. Dîner et nuit au terrain de camping (5 nuits 80 €).

Mercredi 24 août 2005
Pompéi – Casteggio, entre Piacenza et Turin (774 km)
Départ 10 h.
Autoroute depuis le terrain de camping jusqu’à Casteggio.
Déjeuner sur une aire dans la région de Rome.
Arrivée 20 h sur une aire de repos à Casteggio. Dîner et nuit.

Jeudi 25 août 2005
Casteggio – Nyons (428 km)

Départ : 7 h 15.
Passage de la frontière par le col du Montgenèvre et non par le tunnel de Fréjus. Gros travaux sur la route.
Arrêt à 10 h 15 à Briançon. Promenade dans la rue principale. Achat de livres.
Arrêt déjeuner au bord du lac de Serre-Ponçon.
Route magnifique entre Briançon et Nyons.
Courses dans un supermarché à Gap.
Arrivée à 17 h à Nyons. Installation au camping « L’Or vert ». Dîner et nuit.

Vendredi 26 août 2005
Nyons – Dieulefit (40 km)

Visite de Rousset-les-Vignes et Dieulefit (fermeture de la verrerie Morin, achat d’une veste en soie à Domi).
Dîner et nuit au camping.

Samedi 27 août 2005
Nyons – Vaison-la-Romaine (40 km)

Visite de Vaison-la-Romaine. Déjeuner dans un resto. Balade dans Nyons. Pluie.
Dîner et nuit au camping (3 nuits 50 €).

Dimanche 28 août 2005
Nyons – Le Puy-en-Velay (225 km)

Visite de Grignan. Déjeuner dans un resto dont nous n’avons qu’à nous repentir.
Avons pris le temps de regarder deux documentaires sur Pompéi à la TV.
Arrêt à 20 h dans un village à 6 km du Puy-en-Velay. Dîner et nuit.

Lundi 29 août 2005
Le Puy-en-Velay – Luynes (458 km)

Départ 9 h 30
Arrêt déjeuner de 12 h 30 à 14 h sur l’aire du centre de la France.
Arrivée à 16 h 30 à Luynes.
Rangement, nettoyage et lavage le mardi et le mercredi sur le terrain de camping de Luynes.

  1. Trajet : 5.268 km (D. 42.650 km – A. 47.918 km)
  2. Gazole : 60 € (31/07) + 55 € (2/08) + 60 € (4/08) + 59 € (7/08) + 75 € (12/08) + 40 € (19/08) + 140 € (24/08) + 57 € (25/08) + 95 € (29/08) = 641 €